Super Flumina Babylonis
by Mont Analogue

Après un premier album faisant passer le groupe d’une électro-pop lo-fi composée autour de quelques pédales de guitare et d’un sampler à une musique synthétique s’ouvrant au grand tout psychédélique, Mont Analogue a définitivement largué les amarres des formats traditionnels avec l’enregistrement de leur second album, Super Flumina Babylonis. Disque réalisé au pied des montagnes, en novembre et décembre 2018, dans le calme de l’hiver alpin, il porte les traces des collaborations du groupe ces dernières années (avec le dramaturge Bruno Geslin ou le guitariste gourou Jean-François Pauvros) et fait rimer explorations avec liberté. Neuf titres sont sortis de ces sessions, conçus par Mont Analogue avec le simple matériel utilisé sur scène (quelques synthétiseurs, percussions et séquenceurs). La matière du son s’y est imposée aux musiciens et c’est donc un paysage d’une grande richesse et d’une grande liberté qui constitue cet album. Naviguant entre nappes ambient, psychédéliques, kraut, la musique du groupe prend parfois la liberté de rythmiques house ou hip hop lo-fi passées au filtre d’une production intemporelle, à la précision analogique parfaite assurée par Nico Mataharie, proche du groupe de longue date. On a affaire ici à un périple sonore, une invitation au rêve et à la transe, qu’il s’agit d’envisager comme un tout, le groupe trahissant dans cette démarche ses inspirations cinématographiques. Arbre de Mort, Arbre de Vie est un des morceaux qui a défini la direction esthétique de cet album. Minimal mais jamais aride, le territoire synthétique qui y est dessiné navigue quelque part entre ambient narratif, IDM et références new age. Sur La Ville, Mont Analogue a invité une légende de cette musique, New Age justement, en la personne d’Ariel Kalma. Le musicien français exilé au bord d’une plage australienne depuis une vingtaine d’années rehausse le morceau de sa belle voix profonde. Super Flumina Babylonis est à l’origine le titre d’un psaume, transmis sous forme de chant religieux depuis la nuit des temps. Mont Analogue en fait le titre d’un disque contemplatif qui regarde le monde de demain en imaginant une science-fiction instinctive et une mythologie musicale et conceptuelle personnelle et unique. Il sortira le 8 novembre 2019 sur le label Kidderminster.
LP 2019
€18,00
VAT excl. €15,00