Space Jam
by Albinos Congo

Albinos Congo, plus qu’un groupe, est une secte dont les gourous sont les deux cerveaux enfumés de Tristan D’Hervez et Pierre Stroska. Autour d’eux une douzaine de musiciens majoritairement nantais se relaient depuis 6 ans pour prêcher la bonne parole du ROCK : une vrai religion pour les Albinos Congo qui ont clairement viré du coté obscur de la Fuzz. Allaité au Glam Rock, fasciné par les Beastie Boys, Albinos Congo déride ses influences frivolement et baptise sa musique de Romantic Neo Space Punk, une absorption stylistique à base de Pop-Punk / Hip-Hop / Grunge-Psychedelic / Garage-gaze, à laquelle on peut affubler des sons extraits tout droit de l'espace. Leur lives sont de véritables orgies électriques qui évoquent les messes krautrock de Neu et le satanisme de Black Sabbath avec comme nirvana l’ultime volonté de refaire vivre le mur du son de Phil Spector sur scène. Space jam est une improvisation de l’espace enregistré et mixé une semaine avant de partir en tournée espagnole de leur premier EP. Une Démo CD Live Pirate à vendre sous le manteau en exclusivité aux ibériques qu' ils n’ont pu écouter qu’à leur retour de tournée. Une fois passé le CDR dans un vieux magnéto Tascam la magie a opéré. Inspiré par le générique de Smallville interprété par Rémy Zéro, Albinos Congo s’en est fortement inspiré pour l'élaboration de sa chanson éponyme Space Jam. Une pochette faite dans le vaisseau spatial de Didier Poiraud qu’il stocke dans le jardin de sa maman et un clip en collaboration avec E.T. (ils remercient d’ailleurs Spielberg de leur avoir filé son num) leur a permis de concrétiser cet opus.

Tracklist:

SIDE A
A1. Spacejam
A2. Ohonohyeah
A3. You Know What I Mean And You

SIDE B
B1. Mon Pti Yoshi
B2. Stay Or Die
B3. Paralysis Of Dream Part II

 

12inch Vinyl 2020
€15,00
VAT excl. €12,50

En ajoutant ce produit à ton panier, tu contribues à verser une rémunération plus importante aux artistes et labels indépendants. En savoir plus -> By adding this product to your cart, you are contributing to paying more remuneration to independent artists and labels. Find out more ->