Interview du groupe L'Impératrice

 Comment avez-vous rencontré Antoine?   

J’ai rencontré Antoine en 2011 alors que j’étais pote avec les gars du label Cracki. On parlait de musique et je lui ai envoyé une démo que j’avais faite pour le fun, le morceau « L’Impératrice ». Il m’a proposé de sortir un EP sur Cracki et ce projet a commencé. 

 Est-ce que vous vous attendiez à un tel succès sur votre premier album ?  

Je ne sais pas si on peut parler de succès, mais je sais que les précédents EP ont contribué à l’accueil favorable de cet album. Et puis avec la sortie d’un premier album il y a toujours un certain effet d’annonce relayé par les réseaux, les médias... Disons qu’on s’est essayés au format chanson qui est redevenu très actuel, j’imagine du coup qu’on a rejoint cette tendance que les gens aiment, tout en restant éloigné du côté variété et en accentuant plus l’univers des morceaux sur un imaginaire poétique et flou. 

Comment vous entendez vous avec les autres artistes du label? On a entendu dire que vous écriviez avec Fils Cara, racontez-nous?

Flore : J'avais déjà essayé d'écrire avec d'autres gens mais ça n'avait jamais vraiment abouti, et je n'aurais jamais cru que ça fonctionnerait aussi bien avec un artiste à l'univers diamétralement opposé au nôtre, rappeur qui plus est. Le courant est immédiatement passé avec Fils Cara et non seulement on a écrit de belles choses ensemble mais il m'a aussi débloquée sur l'écriture en général, j'ai appris beaucoup de choses en travaillant avec lui. C'est pas un rappeur comme les autres, il ira loin le petit. 

 Pouvez-vous nous parler de la première soirée que vous avez faite avec le label?

Je crois que c’était un open air bien bordélique à Vincennes, ou au jardin Villemin je ne sais plus. En tout cas ça nous a montré le côté très familial du label et de son public, un truc pas prise de tête ou tout le monde est là pour kiffer. 

Parlez-nous de votre meilleur moment chez microqlima.

Les shooting de Noël avec tous les groupes, comme les soirées c’est un moment léger et 1000e degré où on est tous heureux de se retrouver. 

Quelle est la chanson qui représente le mieux votre groupe selon vous? Et microqlima? Et Antoine? 

Je crois que « Vacances » tient le beau rôle pour ce qui représente le groupe. Ce côté très français 70’s avec des paroles que t’as envie de chanter. Plus un certain cynisme car les vacances ce n’est pas vraiment un concept qu’on connaît !

microqlima je dirais « We are Family » des Sister Sledge, ça coule de source.

Et Antoine bah... tout ce que tu trouves dans la vibe babtou fragile, genre « Djadja » !

Be the first to comment

All comments are moderated before being published

Share with
Facebook
Twitter
Pinterest